Née en Algérie, Andrée a étudié le théâtre à Ramat-Aviv (Israël) puis au Conservatoire d’Art Dramatique de Lyon. A Paris elle co-dirige la Cie La Rage de Vivre pendant 8 ans et joue Tchékhov, Euripide… et de nombreux spectacles et lectures poétiques. A Clermont-Ferrand elle crée en 2005 la Cie Theatralador et met en scène de nombreuses pièces dont la création mondiale de Faces de Jan Laurens Siesling. En 2010, Max Guedj, auteur de théâtre lui écrit Les papillons de nuit, repris en co-productions du Théâtre Garonne et du Ring à Toulouse.
Bernard Noël écrit pour elle La langue d’Anna, monologue imaginaire d’Anna Magnani. Elle met en scène plusieurs pièces à partir de textes libertins du XVIIème siècle à nos jours.
A Toulouse elle travaille avec Michel Mathieu, metteur en scène et directeur artistique du Théâtre 2 l’Acte et du Ring et joue dans plusieurs spectacles créés au Théâtre National de Toulouse et tournés en Occitanie. En 2011, elle participe à la lecture de Mellah d’Ahmed Ghazali avec Sébastien Bournac (Cie Tabula Rasa Toulouse), à l’Institut Français de Fèz au Maroc. Elle participe à un stage sur la Transmission du Théâtre (Chantiers Nomades) et se tourne vers l’animation de stages sur le choeur antique et contemporain.
Au fil des années, elle participe à des stages animés par Ariane Mnouchkine, Peter Brook, F. Clavier, S. Mongin-Algan, G. Naigeon, P. Goyard, J-L. Hourdin, J-Y. Pick … Depuis septembre 2015, Andrée est professeur d’art dramatique au Conservatoire de Narbonne.