Rien n’est bon que d’aimer

à 16H00

dimanche 03 septembre 2017

  • Magali Léger, soprano - Laure Urgin, récitante - Marie Vermeulin, piano
  • Musique : Pauline Viardot, Frédéric Chopin (1810-1849) : Aime-moi, Franz Liszt (1811-1886), Vincenzo Bellini (1801-1835) / Textes : Pauline Viardot (1821-1910) : Extraits de la correspondance, Alfred de Musset (1810-1857) : À la Malibran (poème), Marceline Desbordes-Valmore (1756-1859) : Crois-moi et Allez en paix

« Rien n’est bon que d’aimer »*  évoque en mots et musique Pauline Viardot, immense cantatrice du 19ème siècle, fille de Manuel Garcia, sœur de Maria Malibran, « La meilleure des femmes » pour Tourguéniev, « L’être le plus parfait » pour George Sand.

Avec amour et tendresse, Pauline Viardot, égérie, interprète et amie des figures artistiques majeures de l’époque, appelle à ses côtés ceux qui, pour elle, ont tant compté.

Mélodies, romances et pièces pour piano répondent aux extraits de sa correspondance, s’attachant à l’aspect fragile et poétique d’une chanteuse adulée.

Magali Léger, soprano, Laure Urgin, récitante et Marie Vermeulin, pianiste, racontent l’intimité d’un personnage fascinant.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Concert réalisé en partenariat avec :

Galerie affiliée

Photos

Vidéo