Rien n’est bon que d’aimer

à 16H00

dimanche 03 septembre 2017

  • Magali Léger, soprano - Laure Urgin, récitante - Marie Vermeulin, piano
  • Musique : Pauline Viardot, Frédéric Chopin (1810-1849) : Aime-moi, Franz Liszt (1811-1886), Vincenzo Bellini (1801-1835) / Textes : Pauline Viardot (1821-1910) : Extraits de la correspondance, Alfred de Musset (1810-1857) : À la Malibran (poème), Marceline Desbordes-Valmore (1756-1859) : Crois-moi et Allez en paix

« Rien n’est bon que d’aimer »*  évoque en mots et musique Pauline Viardot, immense cantatrice du 19ème siècle, fille de Manuel Garcia, sœur de Maria Malibran, « La meilleure des femmes » pour Tourguéniev, « L’être le plus parfait » pour George Sand.

Avec amour et tendresse, Pauline Viardot, égérie, interprète et amie des figures artistiques majeures de l’époque, appelle à ses côtés ceux qui, pour elle, ont tant compté.

Mélodies, romances et pièces pour piano répondent aux extraits de sa correspondance, s’attachant à l’aspect fragile et poétique d’une chanteuse adulée.

Magali Léger, soprano, Laure Urgin, récitante et Marie Vermeulin, pianiste, racontent l’intimité d’un personnage fascinant.

Concert réalisé en partenariat avec :

Galerie affiliée

Photos

Vidéo